Voici les livres auxquels j'ai collaboré              en tant que biographe ou correctrice

"Infirmière? ça, moi, jamais!" (éditions Feuille à feuilles) 2018

Bon anniversaire à l'auteure Christiane Parolini en ce jour de dédicace du  mercredi 10 octobre à l'imprimerie Feuille à feuilles de Condom (32), rue Gambetta, de 9h30 à 16h pour un livre qui a mûri pendant douze ans.

Infos: Christiane Parolini, kittylange@orange.fr; tél. 07 89 49 24 18.

En 2017

En un an, j'ai écrit trois livres dont deux sont destinés uniquement à la sphère privée. Belle aventure que d'être la biographe de ces personnes attachées à la transmission de la mémoire. Marque de confiance à mon égard, ces raconteurs de souvenirs se livrent à moi sans retenue. Ils m'invitent à m'immiscer dans leur intimité afin que je capte leurs souvenirs mais aussi leurs sentiments au fil des pages.

Hommage à M. Paul Villaret

Attristée par l'annonce du décès de M. Paul Villaret que j'avais aidé à publier ses mémoires "Parti de rien, mémoires et vérités de Paul Villaret" en 2016. Je souhaite lui rendre hommage. C'était un grand monsieur, originaire de Saint-Guilhem-le-Désert, village qu'il affectionnait tant.

Fondateur des Pompes Funèbres Villaret à Brax,  Paul Villaret était aussi à l'origine de la création du club de handball de Brax, il fut président d'honneur du SUA tennis, il fut le troisième homme du SUA (comme il disait) du temps de Saubusse et Ricaud, il fut également responsable du RPR sur le canton de Laplume et avait aussi pour passion la chasse à la palombe. Sa vie fut bien remplie, une vie de labeur pour faire de son entreprise l'une des plus prisées de la région, allant même jusqu'à créer sa propre marbrerie, ayant inventé un système de récupération de l'eau de pluie pour faire tourner ladite marbrerie, avant qu'on ne parle encore d'écologie. Un visionnaire, c'est certain. Il a pris sa retraite à 75 ans et partit, alors, habiter avec son épouse Thérèse, à Sérignac. Mais il ne manquait pas de se rendre tous les jours dans son entreprise pour rester dans l'ambiance et "prendre la température". Il était père et son vœu le plus cher fut de transmettre à ses six enfants ses valeurs qui, à leur tour, les transmettraient aux leurs. La famille comptait beaucoup à ses yeux et le lui rendait bien. Il avait fêté en 2016 avec Thérèse, qu'il admirait tant pour l'avoir accompagné dans ses projets les plus fous,  leurs soixante ans de mariage, au milieu de leur tribu. Avec l'humour qui le caractérisait, il m'avait énuméré les cimetières où il aurait aimé reposer en paix selon... les saisons, mais sachant qu'il reposerait à Brax, il m'avait dit: "Le cimetière se trouve à côté de la salle des fêtes, j'essaierai donc de m'habituer au calme relatif du secteur" (extrait de son livre d'ailleurs).

Reposez en paix Monsieur Villaret et merci de m'avoir fait confiance pour compiler vos souvenirs. Sincères condoléances à son épouse Thérèse, à ses enfants Dominique, Marie-Claude, Michèle, Françoise, Jean-Paul et Isabelle ainsi qu'aux petits-enfants et arrière-petits-enfants.


"Parti de rien", les mémoires de P. Villaret

"Parti de rien, mémoires et vérités de Paul Villaret", éditions Feuille à feuilles. Je suis intervenue sur cet ouvrage en tant que biographe. Paru en décembre 2016 et toujours en vente.  Je l'ai présenté au premier Salon du livre de Buzet-sur-Baïse le 8 octobre dernier ainsi qu'au Salon des Associations de Pari 47, en septembre.

"Ô Algérie!"         d'André Casabonne

En juin 2017, est paru aux éditions Feuille à feuilles, un livre sur l'Algérie que j'ai corrigé, intitulé "Ô Algérie! la tragédie du mirage français", d'André Casabonne. Les anciens combattants devraient apprécier cet ouvrage à la fois historique et plein d'humanisme. Une rareté quand on parle de la guerre d'Algérie.

D'autres ont vu le jour sans être publiés

D'autres œuvres familiales ont vu le jour depuis le début de l'année 2017. J'ai collecté la mémoire de ces personnes qui souhaitaient transmettre leurs souvenirs de vie à leur famille en guise d'héritage du patrimoine humain.  D'autres m'ont confié leurs écrits pour les corriger.